Une vue sur la Loire au travers de la fenêtre d’une habitante de l’immeuble la Foncière, rue de Chypre